Conseils pour éviter les conférences de mauvaise qualité

Dans ma modeste carrière de chercheur, j'était amené à participer à des conférences pour la dissémination de ma recherche, bénéficier d'une discussion constructive et des remarques pertinentes de la part d'autres chercheurs dans le domaine et éventuellement tisser de nouvelles relations et initier de nouvelles collaborations.

Au début de ma carrière, étant peu expérimenté, j'ai participer à des conférences qui ne m'ont pas permit de réaliser mes objectifs.

Au départ, j'ai reçu un email non sollicité qui m'invite à participer à une conférence en Mathématiques à Athènes en Grèce. Aujourd'hui, j'aurais considéré l'email comme spam et je l'aurais simplement effacé en bloquant l’expéditeur.

Je me suis rendu sur le site de la conférence et après avoir examiner brièvement les informations concernant le comité de lecture, les thèmes de la conférence, j'ai décidé de soumettre un résumé qui a été accepté quelques jours plus tard.

La conférence était organisée dans Hotel et pas dans une université. Il me semble aussi qu'aucune université grecque n'était associée à l'organisation.

La conférence n'est pas spécialisée. Il y avais des présentations sur tous les aspects de mathématiques comme les probabilités, les statistiques, l'analyse, les équations différentielles et jusqu'à la philosophie des mathématiques. Il y avait environs une quarantaine de participant avec des spécialisations très diverses. Du coup, il n'y avait guère de discussions autour de chaque présentation et on trouvait à peine quelqu'un avec qui on partage les même intérêts de recherche.

La conférence était organisée par une certaine association dont la plupart des membres sont des grecques travaillant en Grèce ou ailleurs (Etats Unis). Les organisateurs et les membres du comité scientifique de la conférence ne semblait pas très intéressés par les présentations et les débats. Ils étaient la plupart du temps à l'extérieur de la salle de conférence.

Deux jours ont été consacré aux activités sociales: un jour pour la visite des vestiges grecques dans la ville d'Athènes et un jour de croisière en bateaux. Nous avons été confiés à des agences de tourisme locale et aucun des organisateurs ne nous a accompagné. Bien évidemment, les frais des deux jour de divertissement étaient à charge des participant en sus de frais d'enregistrement de la conférence (mais pas obligatoire). 

J'ai constaté alors que la conférence était organisée plutôt pour attirer des touristes au pays que pour des raisons scientifiques.

Mon conseil pour éviter ce genre de conférence, est de ne pas choisir une conférence dont le thème est trop vague. Les conférences spécialisées vous permettre de rencontrer des experts dans votre domaines, les discussions autour des présentations seront plus constructives et il est aussi possible de rencontrer des chercheurs intéressés par la coopération. Après le thème, il faut aussi que le comité scientifique soit composé d'expert dans le domaine.


0 Commentaires